Strasbourg-Méditerranée | Idir singulier et universel
L'association Strasbourg-Méditerranée est pensée et conçue comme un réseau. Elle œuvre à valoriser et promouvoir en Alsace l'histoire, les mémoires et les cultures de la Méditerranée. Elle organise le Festival et en alternance, tous les 2 ans les Rencontres de Strasbourg-Méditerranée.
Strasbourg-Méditerrané; strasmed; Alsace; histoire; mémoire; culture; festival; littérature; musique; rencontres
3098
single,single-portfolio_page,postid-3098,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

marge_420_idir2b
Credit © Jean-Michel Sicot
 
Voir sur la carte

 

Gennevilliers le 23 septembre 2016 Concert d'Ali Amran au Tamanoir de Gennevilliers
Credit © Jean-Michel Sicot

Idir, Singulier et Universel
Credit © Ferhat Bouda

picto-info-lettre_marineCOMPLET

Suivez la soirée en direct ou en replay sur les réseaux sociaux et sur le site des Bibliothèques idéales

https://bibliotheques-ideales.strasbourg.eu

 

En hommage à Idir, grand chanteur kabyle disparu au printemps 2020, Strasbourg-Méditerranée propose une conversation en musique autour de sa vie et de son oeuvre. On y écoutera sa voix, ses chansons interprétées par Ali Amran, Kahina Afzim et Issam Azzi.

Pour évoquer la mémoire de l’artiste et ses engagements, Salah Oudahar dialoguera avec Jean-Luc Fournier, Directeur de la rédaction du magazine Or Norme, pour retracer avec chaleur et simplicité le parcours de celui qui décidera de porter loin la chanson kabyle.
Dans la seconde partie de la soirée, Ali Amran auteur-compositeur-interpréte, qui a partagé plusieurs scènes avec Idir, fait résonner la langue berbère et les sons pop et rock.

« Idir n’est pas un chanteur. Il est un membre de chaque famille qui l’écoute »
Pierre Bourdieu

• Avec Ali Amran : guitare, chant
• Juba Sid : guitare, percussions

• Kahina Afzim : chant, qanun
• Issam Azzi : guitare, bendir

 

Idir est le nom de scène d’Hamid Cheriet né en 1945 en Algérie et disparu à Paris en mai 2020. Se destinant à une carrière de géologue, c’est par hasard qu’il interprétera à la radio une chanson devenue iconique A vava Inouva. Avec moins de 10 albums, une pléiade de collaborations artistiques – Maxime Le Forestier, Zebda, Manu Chao – illustre sa volonté de bâtir des ponts entre les musiques et les cultures. Idir sera fidèle jusqu’au bout à son engagement pour la reconnaissance de la langue et de la culture amazigh (berbère), la liberté et la démocratie.

bi_bleu

picto-info-lettre_brun

Les horaires et modalités de participation aux manifestations sont susceptibles d’être modifiés notamment en fonction de la situation sanitaire.
A vérifier sur cette page, sur la page Facebook des
Rencontres et auprès de nos partenaires.

 

RETOUR AU PROGRAMME 2020