Strasbourg-Méditerranée | CONCERT Sawt Ensemble + Kardes Türküler
Kardes Türküler - les chants fraternels - est l’un des groupes-phare de la nouvelle scène turque. Il renouvelle les formes musicales traditionnelles par une interprétation et des arrangements originaux. Dès ses premiers concerts, le groupe mêle les chants en turc, en kurde, en azéri et en arménien. En Turquie, cette initiative fut aussi une prise de position politique, "vivre ensemble en fraternité", au moment où on cherchait à créer une tension entre des peuples d’origines culturelles différentes. Aujourd’hui, des chansons en laz, en géorgien, en caucasien, en tzigane ou en macédonien complètent le message universel de leur répertoire.
543
single,single-portfolio_page,postid-543,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

Sawt Ensemble + Kardes Türküler

CONCERT

Proposé par ASTU, en partenariat avec Calima

Samedi 28 novembre
20h00

CSC Marcel Marceau

PT : 20€
TR : 17€
ABO : 14€
CARTE CULTURE, ATOUT VOIR, DEMANDEUR D’EMPLOI, BENEFICIAIRE RSA : 6€

 

evenement-sawt-ensemble

En ouverture de cette soirée concert, Sawt Ensemble mêle la musique occidentale classique, le jazz et la musique orientale, pour accompagner la voix cristalline de la chanteuse Naziha Meftah, celle qu’on appelle l’Edith Piaf orientale.

Sawt Ensemble :

Naziha Meftah : chant
Samir Bendimered : piano et direction musicale
Alexandre Furnelle : contrebasse
Peter Schneider : percussions
Jan Rzewski : saxophones (soprano et alto)
Nicolas Draps : violon
Yassir Bousselam : violoncelle
Sofiane Negra : luth

 

evenement_016_kt2012sahne.jpg

Kardes Türküler – les chants fraternels – est l’un des groupes-phare de la nouvelle scène turque. Il renouvelle les formes musicales traditionnelles par une interprétation et des arrangements originaux. Dès ses premiers concerts, le groupe mêle les chants en turc, en kurde, en azéri et en arménien. En Turquie, cette initiative fut aussi une prise de position politique, « vivre ensemble en fraternité », au moment où on cherchait à créer une tension entre des peuples d’origines culturelles différentes. Aujourd’hui, des chansons en laz, en géorgien, en caucasien, en tzigane ou en macédonien complètent le message universel de leur répertoire.

Kardes Türküler :
Vedat Yildirim, Feryal Akkaya, Fehmiye Celik Bostancı : chant
Selda Ozturk : percussions, chant
Ayhan Akkaya : basse
Alican Karapınar : baglama
Diler Özer Efe : percussion
Murat Tırnak : zuma, mey
Metehan Dada : violon