Strasbourg-Méditerranée | Inauguration
Strasbourg-Méditerranée 2015 décline la ville aux multiples facettes et propose un programme riche et varié pour cette journée d'ouverture du Festival, avec plusieurs rendez-vous dès 15h00 à la Salle de la Bourse, lieu central du Festival, entièrement consacrée aux expositions cette édition.
inauguration, ouverture, festival, strasmed, programme
447
single,single-portfolio_page,postid-447,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

Inauguration

INAUGURATION

Proposé par Strasbourg-Méditerranée

Samedi 21 novembre
à partir de 15h00

Salle de la Bourse

Entrée libre

site complet et programmes disponibles

Strasbourg-Méditerranée 2015 décline la ville aux multiples facettes et propose un programme riche et varié pour cette journée d’ouverture du Festival, avec plusieurs rendez-vous dès 15h00 à la Salle de la Bourse, lieu central du Festival, entièrement consacrée aux expositions cette édition.

Villes rêvées, villes photographiées

5 expositions inédites à découvrir : les photos de Julien Saison dans les « jungles » de Calais, le Vintimille des migrants dans le regard de Pascal Bastien, les vues d’Oran dans les pas de Kamel Daoud saisies par Ferhat Bouda, Plans rêvés d’Hafid Mourbat et Le Village utopique imaginé et réalisé par Fredj Cohen et François Klein assistés par des Strasbourgeois et photographié par Jean-Louis Hess.

Paroles officielles et discussions amicales pour démarrer l’après-midi.

Un goûter de rêve attend les petits et grands gourmands.

Rose Babylone et Mostafa El Harfi

Rose Babylone gare sa drôle de caravane devant la salle de la Bourse pour un récital de chansons françaises accompagné de mélodies arabo-andalouses de Mostafa El Harfi.

 

18h00 : Vernissage de l’exposition de François Goudier

Médiathèque Malraux
En parcourant le bassin méditerranéen, le photographe François Goudier a capté les paysages, les gens, les lignes de fuite entre l’ancien et le nouveau.

 

20h30 : Concert d’ouverture

Puis il sera l’heure de retrouver les rythmes suaves et la voix apaisante de Souad Massi à la Cité de la Musique et de la Danse.