Strasbourg-Méditerranée | ALEXANDRA BADEA – Extrêmophile
1554
single,single-portfolio_page,postid-1554,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

ALEXANDRA BADEA – Extrêmophile

SPECTACLE

Extrêmophile
Alexandra Badea

Proposé par Cie Scarface Ensemble

Mercredi 6 décembre,
Jeudi 7
et Vendredi 8
20h00

Salle des Colonnes,
Fabrique de Théâtre

PT : 10€
TR : 6€
ABO : 6€

bando_extremophile

Plongée dans les consciences d’un chef de cabinet ministériel, d’un pilote de drones de l’armée américaine, et d’une jeune scientifique qui a renoncé à la recherche au profit de l’industrie. A l’image de nos échanges interconnectés, de nos sentiments exposés pêle-mêle aux yeux de tous s’entrecroisent remords et rêves oubliés, doutes et compromissions des personnages, dans l’interférence de l’intime et du politique.

Le nom de la pièce fait référence aux êtres vivants capables de vivre dans ces environnements extrêmes, les extrêmophiles, qui, dans le texte, sont aussi le sujet d’étude que la scientifique a abandonné pour se consacrer à des recherches plus « rentables ».

Née en 1980 en Roumanie, Alexandra Badea est auteure, metteur en scène, scénariste et scénographe. Son oeuvre est ancrée dans les questionnements politiques et sociétaux contemporains, avec des thèmes comme le monde du travail, la vidéosurveillance, l’immigration…. L’écrivaine explore en particulier les liens entre la mondialisation et l’intime, s’intéresse aux imbrications et perturbations entre les personnages liés par une même thématique. Dès 2009, elle publie aux éditions de L’Arche ses premières pièces (écrites en français) Contrôle d’identité , Mode d’emploi et Burnout. Sa pièce Pulvérisés paraît à L’Arche en 2012 et reçoit le Grand Prix de Littérature Dramatique 2013. En 2014, elle est créée au Théâtre National de Strasbourg dans une mise en scène d’Aurélia Guillet et Jacques Nichet.

 

 

RETOUR AU PROGRAMME 2017