Strasbourg-Méditerranée | L’Algérie en mouvement vers sa liberté
L'association Strasbourg-Méditerranée est pensée et conçue comme un réseau. Elle œuvre à valoriser et promouvoir en Alsace l'histoire, les mémoires et les cultures de la Méditerranée. Elle organise le Festival et en alternance, tous les 2 ans les Rencontres de Strasbourg-Méditerranée.
Strasbourg-Méditerrané; strasmed; Alsace; histoire; mémoire; culture; festival; littérature; musique; rencontres
2584
single,single-portfolio_page,postid-2584,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

2019_bando_algerie_mouvement_liberte2Le tunnel des Facultés d’Alger a été le théâtre de nombreuses manifestations et de heurts avec la police qui l’a plusieurs fois fermé. Il relie deux lieux symboliques des rassemblements : la place Maurice Audin et celle de la Grande Poste. (Visuel @Ferhat Bouda)

 

Mi-février 2019, les Algériennes et les Algériens manifestent par millions, à travers le pays, pour crier leur volonté d’en finir avec un régime corrompu, et de faire cesser leur marginalisation politique et sociale. Ce mouvement populaire, inédit dans l’histoire de l’Algérie indépendante a brisé le mur de la peur alimenté par des années de violation permanente des droits de l’Homme. Celui de la méfiance entre Algériennes et Algériens de toutes conditions : les manifestations, chaque vendredi, se déroulaient dans un esprit de fraternité et de respect mutuel. Le mur, enfin, qui se dressait face à la création, l’imagination et au rêve.

Bilan et perspectives du mouvement avec des militant.e.s, des artistes, des écrivain.e.s, des journalistes, des intellectuel.le.s.

Avec : Sofia Djama, cinéaste, Karima Dirèche, historienne, Tewfik Allal coordinateur de l’ACDA, Ahmed Dahmani, économiste, militant des droits humains, membre de l’ACDA (Agir pour le Changement et la Démocratie en Algérie).
Rencontre animée par Salah Oudahar, directeur artistique de Strasbourg-Méditerranée
Chants et musique : Kahina Afzim et Issam Azzi

 

 

RETOUR AU PROGRAMME 2019