Strasbourg-Méditerranée | PERA et TINARIWEN
1409
single,single-portfolio_page,postid-1409,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

PERA et TINARIWEN

CONCERT

Pera
Tinariwen
Chansons du Vieil Istanbul et blues du désert

Proposé par Strasbourg-Méditerranée et Schiltigheim-Culture

Samedi 9 décembre
20h30

Salle des Fêtes de Schiltigheim

PT : 23€
TR : 20€
ABO SCHILTIGHEIM CULTURE : 18€
ABO STRASMED : 15€
MOINS DE 15 ANS, CARTE CULTURE,
ATOUT VOIR : 6€

PERA

Un Turc, deux Grecs et deux Français, musiciens d’horizons différents (Trio Aksak, Mandragore, Phémios, Kudsi Erguner, Klezmer Kaos…) se rencontrent à Paris et jettent un pont musical au-delà des frontières en créant l’ensemble Pera.

Pera chante en turc, en grec ou en arménien et nous invite à une promenade dans les ruelles cosmopolites de Tatavla, de Pera et de Galata, ces quartiers istanbuliotes animés jadis par toutes les musiques de l’Orient.

Tinariwen

Depuis son émergence dans les camps militaires de Khadafi il y a plus de trente ans, le groupe touareg Tinariwen a conquis la planète avec son blues du désert, fruit de son activisme politique et musical.

Tinariwen est né de la rébellion du peuple touareg des années 80 et si le groupe a beau puiser ses influences dans la musique arabe, la country américaine ou la guitare de Jimi Hendrix, ils chantent toujours leur histoire en tamashek… Et même si pas grand monde ne les comprend, leurs étranges mélopées ont traversé toutes les frontières et séduit quelques stars du rock et du jazz, comme Robert Plant et Herbie Hancock qui ont enregistré avec eux.

Elwan, le nouvel album de la tribu d’Ibrahim Ag Alhabib se déroule comme un road movie. Des personnages qui voyagent en quête d’une vérité et d’un futur utopique mais au bout du compte, qui finissent par rejoindre leur passé, leurs racines… Back to the roots !

« Les rois mages du blues-rock… un crescendo de riffs lancinants, de percussions hypnotiques et de boucles pentatoniques légèrement saturées »
Grégoire Leménager – L’Obs

 

RETOUR AU PROGRAMME 2017