Strasbourg-Méditerranée | Abadou, Tante Cafarde et le fils
A l’heure où les relations entre les cultures sont inévitables, comment empêcher une «guerre des cultures» ?
496
single,single-portfolio_page,postid-496,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,

 

 

Abadou, Tante Cafarde et le fils

CONTES

Proposé par ASTU

Mercredi 25 novembre
15h00

Salle de la Bourse

Entrée libre sur réservation

 

evenement_contes_ASTU_002

A l’heure où les relations entre les cultures sont inévitables, comment empêcher une «guerre des cultures» ? La Cie Nath’s & Co propose d’aborder ces questions à travers le conte, en voyageant d’un continent à l’autre et en traitant la différence sous trois angles (social, physique et femme/homme). Dogan Ertener et Frédérique Mathieu poursuivent ainsi leur démarche d’éducation à l’interculturalité avec ce nouveau spectacle.

Trois histoires puisées des traditions africaines, russes et orientales pour combattre les préjugés et parler des différences. Chansons et musiques accompagneront et ponctueront les récits de Tante Cafarde, Le pauvre et le juge et Le fils de Djeha.

Dogan Ertener et Frédérique Mathieu : voix, musique et chant